Vous n'êtes pas identifié sur notre plate-forme ou votre profil n'a pas encore été validé par nos équipes.
Conformément à la réglementation en cours, vous ne pouvez pas accéder aux documents liés à cette opération.
Merci de bien vouloir vous identifier ou créer votre compte.

Projet déjà financé
La Tuilerie Soravim St-Paul-lès-Romans

Montant : 150 000 €

Rendement : 8%*

Remboursement prévu : T4 2020*

Investissement minimum : 2 000 €

Pré-commercialisation : 78%

Présentation du projet

Le projet de La Tuilerie est situé à Saint-Paul-lès-Romans, un petit village dans la région de Valence dans la Drôme (26).

Cette opération mixte se compose de 19 logements sociaux et 6 commerces et crée un nouveau « cœur de village » à Saint-Paul-lès-Romans, près de Valence. Cette région bénéficie d’une position intéressante dans la Vallée du Rhône, à proximité de Lyon et de Marseille. De nombreux secteurs économiques sont ainsi présents sur cette zone, comme l'aéronautique, l'agroalimentaire ou les biotechnologies.

Les 19 logements, incluant 12 logements PLUS et 7 PLAI*, ont été actés, vendus en bloc en avril 2019 à un bailleur social local, Habitat Dauphinois, qui a reçu l’agrément de la Direction départementale territoriale (DDT).

Habitat Dauphinois est un acteur privé prépondérant du logement social en Drôme et en Ardèche. Fondée en 1958, cette société anonyme d'habitations à loyer modéré (SA d'HLM) affiche un chiffre d'affaires 2017 de 29 M€ et détient un parc locatif de plus de 3 300 logements à fin 2018 (dont 50 % de maisons individuelles et 50 % de logements collectifs). Cet organisme assure la mise en location de 180 à 250 logements neufs chaque année.

Cette vente en bloc, qui sécurise le risque commercial, explique en contrepartie des ratios de fonds propres (6,8 % du prix de revient hors taxes total de l'opération) inférieurs aux standards habituels en promotion immobilière, aux alentours de 10 % du prix de revient hors taxes total de l'opération.

Concernant les 6 commerces, ils font l’objet de discussions auprès d’éventuels acquéreurs. Le promoteur s’est engagé à les racheter à titre personnel et à les conserver en patrimonial s’ils n’étaient pas vendus. En conséquence, la sortie commerciale du projet dans sa totalité est intégralement bouclée.


*Les logements PLUS (Prêt Locatif à Usage Social) et PLAI (Prêt Locatif Aidé d’Intégration) correspondent à des catégories de logements sociaux suivant les prêts accordés aux organismes HLM par la Caisse des dépôts et consignations (CDC), lors de la construction des immeubles. Ces prêts définissent ensuite les types de logements. Les PLUS sont des logements sociaux « traditionnels » tandis que les PLAI sont des logements dédiés revenus les plus modestes.

Santé du projet : Aucun défaut ni événement

Date de clôture : 10/05/2019

Frais Risques Fiscalité
FRAIS

Aucun frais n’est facturé à l’investisseur.
Le détail de notre rémunération peut être obtenu en s'adressant à Koregraf 29 cours Evrard de Fayolle 33000 Bordeaux

RISQUES

- Risque environnemental 
- Risque géopolitique (guerre) 
- Risque sismique 
- Sol non conforme à l’étude préliminaire rendant la réalisation du projet impossible 
- Défaillance sous-traitant, maître d’œuvre ou maître d’ouvrage 
- Intempéries, fouilles archéologiques 
- Risque d'illiquidité 
- Risque de défaillance de la holding du promoteur 
Ces risques ont fait l’objet d’un examen attentif par nos soins, dans le cadre d’une méthodologie développée par notre équipe de spécialistes.

Les obligations sont sous le régime commun des revenus de capitaux mobiliers, tant au point de vue CSG et CRDS que sur l'impôt sur le revenu. Cliquez ici pour en savoir plus.

Planning prévisionnel

Emplacement

place de la Tuilerie - 26750 St-Paul-lès-Romans



Saint-Paul-lès-Romans est un petit village de 1 800 habitants, situé à 35 km de Valence, agglomération de 215000 habitants, dans la Drôme (26). Ce département fait partie de la Vallée du Rhône, qui constitue un pôle économique important.

Le projet mixte de La Tuilerie, avec ses 19 logements et ses 6 commerces, consiste à créer un nouveau « cœur de village » à Saint-Paul-lès-Romans, et ainsi restructurer l’entrée Nord-Est du village, où passe plusieurs milliers de véhicules chaque jour (route D92N).