Quels sont les meilleurs projets de crowdfunding immobilier 2024 ?

Le 7 juin 2024
Comment trouver les meilleurs projets de crowdfunding immobilier pour 2024 
Comment trouver les meilleurs projets de crowdfunding immobilier pour 2024

Comment trouver les meilleurs projets de crowdfunding immobilier pour 2024 ?

Le crowdfunding immobilier met en commun les fonds de plusieurs investisseurs pour financer des projets immobiliers. Cette approche permet d’investir dans l’immobilier avec des montants d’investissements relativement faibles par rapport à l’achat en direct de biens immobiliers. Les projets de crowdfunding immobiliers sont variés : construction de maison, réhabilitation de bâtiments existants, achat de terrain en vue de leur développement futur, etc. Il est important de bien choisir le projet de crowdfunding immobilier dans lequel investir. En effet, c’est de cette décision que reposent ensuite la réussite et la rentabilité du placement. Découvrez, à travers notre article, comment trouver les meilleurs projets de crowdfunding immobilier pour 2024.

Bien comprendre le fonctionnement du crowdfunding immobilier

Comme expliqué en introduction, le crowdfunding immobilier consiste à collecter des fonds auprès de plusieurs investisseurs par le biais d’une plateforme de crowdfunding en ligne. Ces fonds sont ensuite utilisés pour financer divers types de projets immobiliers :

  • construction de bâtiment (commerciaux, résidentiels) ;
  • rénovation de propriétés existantes ;
  • achat de terrains, etc.

Une opération de crowdfunding immobilier suit plusieurs étapes distinctes :

  1. L’investisseur sélectionne sa plateforme de crowdfunding après analyse.
  2. Il choisit un ou plusieurs projets dans lesquels investir après ses études.
  3. Il réalise son investissement.
  4. Une fois le seuil de financement atteint, la plateforme transfère les fonds au promoteur immobilier pour démarrer le projet.
  5. Ce dernier s’en sert pour réaliser son projet. Durant cette période, la plateforme de crowdfunding assure un suivi régulier et informe les investisseurs de l’avancement des travaux.
  6. Les investisseurs reçoivent des rendements selon les termes du contrat initial.
  7. À la fin de la période de prêt, le promoteur rembourse le capital initial investi par les investisseurs.

Comment cibler les meilleurs projets de crowdfunding immobilier pour 2024 ?

Un bon projet de crowdfunding immobilier combine plusieurs éléments :

  • rendement attractif ;
  • niveau de risque acceptable ;
  • facteurs de marché favorable ;
  • promoteur expérimenté.

Voici comment faire le tri plus en détail.

Étudier les projets en détail

Prendre le temps d’étudier les projets en détail est le point de départ qui permet d’identifier les meilleures opportunités de crowdfunding immobilier. Ce travail offre la possibilité de :

  • comprendre si le projet est réaliste et faisable ;
  • déceler les risques ;
  • estimer les rendements financiers possibles ;
  • comparer les différents projets pour choisir les plus prometteurs.

Pour ce faire, il convient d’analyser :

  • Le promoteur, sa réputation et son expertise. Un promoteur avec un bon historique et une solide réputation est plus susceptible de mener à bien le projet immobilier dont il est question. Recherchez des informations sur les projets antérieurs du promoteur, leurs succès, et les avis des investisseurs précédents.
  • L’emplacement du projet est déterminant pour la demande et la valorisation future du projet. Étudiez la zone géographique du projet, en tenant compte de la croissance démographique, de l’économie locale, des infrastructures, de la proximité des commodités (écoles, transports, commerces).
  • Le type de projet dont il s’agit. Les projets résidentiels, commerciaux ou industriels présentent des projets de risque et des rendements différents. Identifiez le type de projet et analysez le marché pour ce type particulier.
  • Les projections financières. Ces dernières montrent le potentiel de rentabilité du projet et aident à évaluer le retour sur investissement. Examinez donc attentivement les états financiers prévisionnels du projet.

Noter les rendements et les risques

Analyser les rendements et les risques permet d’évaluer à la fois la rentabilité et la sécurité de l’investissement. Ce travail permet de mieux mesurer le potentiel de gains de l’investissement et d’anticiper les risques qui existent. À terme, il sera plus simple de trouver le bon équilibre entre rendements et risques en fonction des attentes de chacun.

 

Notez donc la projection de rendement proposé par le projet. Plus il est élevé, plus l’investisseur peut espérer obtenir des gains importants. En revanche, il faut aussi noter les risques encourus, qui doivent concorder avec le profil de risque de l’investisseur.

Diversifier ses investissements

La diversification est la clé pour limiter les risques et optimiser les rendements dans le crowdfunding immobilier. Répartir ses investissements sur plusieurs projets permet de limiter l’impact des pertes potentielles. En parallèle, la technique permet de profiter des gains provenant de différents types de projets et emplacements.

 

Il peut donc être intéressant d’investir dans différents types de projets de crowdfunding immobilier proposés par différents promoteurs à différents endroits de France et de différentes temporalités pour maximiser les rendements, tout en minimisant les risques.

Examiner les termes du contrat

Examiner les termes du contrat peut également permettre aux investisseurs de choisir les meilleurs projets de crowdfunding immobilier. En effet, ce travail permet de mieux comprendre les engagements, droits et obligations liés à l’investissement :

  • responsabilités et attentes de chaque partie ;
  • prévision de rendement ;
  • évaluation des risques ;
  • planification des sorties.

Pour y parvenir, il n’y a pas de secret : il faut prendre le temps de lire le contrat proposé. Consulter un conseiller juridique peut être intéressant pour clarifier les points ambigus, si nécessaire. Cela permet de faire des choix éclairés et d’éviter les mauvaises surprises. Le tout, en s’assurant que les projets sélectionnés correspondent aux objectifs et à la tolérance au risque de chaque investisseur.

Suivre les tendances du marché pour 2024

Enfin, dernière astuce pour trouver les meilleurs projets de crowdfunding immobilier pour 2024 : suivre les tendances du marché. Cela signifie :

  • d’identifier les types de projets prometteurs ;
  • d’éviter les investissements dans des marchés en déclin ou saturés ;
  • d’investir dans des projets qui bénéficient de conditions de marché favorables ;
  • de miser sur des régions avec une forte croissance économique.

Pourquoi investir en crowdfunding immobilier ?

Investir par le biais du crowdfunding immobilier présente de nombreux avantages pour les investisseurs. Le placement est très accessible. Il est souvent possible d’investir à partir de quelques centaines voire milliers d’euros seulement. C’est également une occasion unique de réaliser un placement immobilier sans les contraintes de l’investissement immobilier traditionnel (gestion des biens, gestion locative, etc.).

 

Autre point intéressant, le crowdfunding immobilier peut permettre à un investisseur de diversifier ses placements, et donc, de mieux répartir les risques. Enfin, il s’agit d’un placement qui propose un potentiel de rendement élevé. Le financement participatif a offert en moyenne un rendement moyen de 10 % en 2023, soit bien plus que les livrets bancaires traditionnels (le livret A est à 3 %, par exemple), ou un investissement immobilier locatif classique. À Paris, par exemple, le rendement locatif moyen d’un tel investissement varie entre 4 % et 6 %.

 

En revanche, comme tout placement qui offre des rendements intéressants, le crowdfunding immobilier n’est pas sans risque :

  • Il existe un risque de perte en capital.
  • Les fonds investis sont bloqués sur quelques années.
  • Les plateformes peuvent prélever des frais de gestion qui peuvent impacter les rendements.

Meilleurs projets de crowdfunding immobilier 2024 : tout ce que vous devez savoir

Quelles mesures de précaution puis-je prendre pour minimiser les risques liés aux projets de crowdfunding immobilier ?

Pour minimiser les risques liés aux projets de crowdfunding immobilier, diversifiez vos investissements en répartissant vos fonds sur plusieurs projets, types de biens et zones géographiques. Effectuez une analyse approfondie des promoteurs pour vérifier leur expérience et leur réputation. Lisez attentivement les termes du contrat pour comprendre les rendements, les frais et les conditions de sortie.

 

Comment puis-je évaluer la stabilité financière d’une plateforme de crowdfunding immobilier avant d’investir ?

Pour évaluer la stabilité financière d’une plateforme de crowdfunding immobilier, commencez par examiner son historique et sa performance passée. Recherchez des avis d’utilisateurs. Vérifiez si la plateforme est réglementée par des autorités financières reconnues (AMF, par exemple) et si elle offre des assurances ou des garanties pour protéger les investisseurs. Enfin, analysez la diversité et la qualité des projets qu’elle propose.

 

———————————————————————————————————————

Koregraf vous propose d’investir aux côtés d’un professionnel de l’immobilier dans un projet de construction. Ce placement se fait dès 2 000 euros, avec une durée d’immobilisation courte, comprise entre 6 et 36 mois, et vous pouvez être rémunéré entre 9 et 11% par an*.

Le taux de défaut de Koregraf selon les indicateurs émis par l’association professionnelle Finance Participative France est de 0 %**. Ces indicateurs sont disponibles sur notre page dédiée aux indicateurs de performance Koregraf.
La sélection des projets présentés sur Koregraf se fait en partie sur l’attractivité de la zone géographique de construction afin de mesurer le potentiel de vente, et donc de réalisation finale, de ces projets.

Facteurs de risques 

Koregraf recommande aux épargnants d’appliquer des règles de vigilance avant tout investissement. L’investissement dans des projets immobiliers comporte des risques de perte totale ou partielle du capital investi, d’illiquidité et risque opérationnel du projet pouvant entraîner une rentabilité moindre que prévue. Les performances passées ne présagent pas des performances futures.