Vous n'êtes pas identifié sur notre plate-forme ou votre profil n'a pas encore été validé par nos équipes.
Conformément à la réglementation en cours, vous ne pouvez pas accéder aux documents liés à cette opération.
Merci de bien vouloir vous identifier ou créer votre compte.

Kyma Aqprim Mérignac

Montant : 400 000 €

Rendement : 9%*

Remboursement prévu : T4 2020

Investissement minimum : 2 000 €

Pré-commercialisation : 49%

Présentation du projet

Kyma est un projet situé à Mérignac, commune de Bordeaux Métropole, dans le quartier des Ardillos. Ce programme est porté par Aqprim, promoteur aquitain et partenaire de confiance de Koregraf. Il s’agit de la deuxième levée de fonds Koregraf pour Aqprim, après celle de la Cour Ségur en mai 2018 (travaux dans les temps).

Koregraf avait également conseillé Aqprim, fin 2017, dans son développement et sa restructuration de capital. En effet, Aqprim, aujourd’hui indépendant, est une ancienne filiale de Sogeprom. Celle-ci intervient toujours en « sleeping partner » sur certains programmes d’Aqprim, comme Kyma. Aqprim s’appuie sur des partenaires de premier plan pour l’accompagner sur ses opérations. En l’occurrence, il s’agit de l’agence d’architecture bordelaise Vallet de Martinis et du groupe CETAB en maître d’œuvre. Le projet propose des lignes architecturales harmonieuses, dont les courbes des structures extérieures sont directement inspirées par la nature.

Ces vagues (« Kyma » en grec) se fondent dans un vaste parc aux arbres à tiges hautes. La résidence propose des appartements disposant d’extérieurs généreux, avec des balcons coursives et des jardins privatifs côté parc au rez-de chaussée. Les duplex bénéficient de grandes terrasses à ciel ouvert. Aqprim propose aussi plusieurs possibilités de personnalisation des appartements.

La commercialisation du projet est déjà bien avancée : 14 appartements sur les 29 disponibles sont réservés dont la moitié en T4 et T5. Le taux de commercialisation atteint ainsi 49% du CA TTC en décembre 2018. Aqprim fait appel à ses ressources internes, mais aussi à des commercialisateurs locaux (Actéa, etc) ou nationaux (Primaxia).

L'écoulement des stocks est régulier. Au mois de décembre 2018, le calendrier prévisionnel de l’opération planifie :



• Une acquisition du foncier au T4 2018
• Un lancement des travaux au T1 2019
• Une livraison prévisionnelle et un remboursement T4 2020
• Pour une durée d’investissement prévisionnelle de 24 mois

Santé du projet : Aucun défaut ni événement

Date de clôture : 10/12/2018

Frais Risques Fiscalité
FRAIS

Aucun frais n’est facturé à l’investisseur. Le détail de notre rémunération peut être obtenu en s'adressant à Koregraf 29 cours Evrard de Fayolle 33000 Bordeaux

RISQUES

- Risque environnemental 
- Risque géopolitique (guerre) 
- Risque sismique 
- Sol non conforme à l’étude préliminaire rendant la réalisation du projet impossible 
- Défaillance sous-traitant, maître d’œuvre ou maître d’ouvrage 
- Intempéries, fouilles archéologiques 
- Risque d'illiquidité 
- Risque de défaillance de la holding du promoteur 
Ces risques ont fait l’objet d’un examen attentif par nos soins, dans le cadre d’une méthodologie développée par notre équipe de spécialistes.

Les obligations sont sous le régime commun des revenus de capitaux mobiliers, tant au point de vue CSG et CRDS que sur l'impôt sur le revenu. Cliquez ici pour en savoir plus.

Emplacement

1 rue Camille Goillot - 33700 Mérignac



Mérignac est la deuxième commune de Gironde avec 70 000 habitants, et constitue l’un des poumons économiques de Bordeaux Métropole (775 000 habitants). En effet, elle abrite l’aéroport de Bordeaux et plus de 4 000 entreprises représentant 50 000 emplois.

Le projet Kyma se situe dans un quartier mixte composé de pavillons et de collectifs, en pleine évolution depuis l’arrivée du tramway il y a 5 ans. La ligne A est à seulement 450 mètres du projet et relie directement le centre-ville de Bordeaux (moins de 30 minutes). Le marché immobilier de Mérignac est à la hausse en 2018 (+16 % en un an).

La commune arrive d’ailleurs en tête des « villes où il faut investir » selon SeLoger en septembre 2018. Ce classement met en lumière un centre économique important pour la région, avec des pôles comme l’aéronautique ou la santé.